Exposition : Résistants-déportés du Loiret, des parcours qui ont marqué des vies

Capture d’écran 2015-09-08 à 15.55.36

L’exposition-hommage Résistants déportés du Loiret, des parcours qui ont marqué des vies est le fruit d’un travail mené avec la délégation du Loiret des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (AFMD) à partir de la liste d’environ 1000 déportés, nés, arrêtés, vivants ou décédés dans le Loiret.
Grâce aux archives du musée et à l’aide précieuse des familles, l’exposition offre un regard inédit sur le parcours individuel d’hommes et de femmes déportés par mesure de répression vers les camps nazis.
Riche de nombreux documents et d’objets personnels, cette exposition est complétée par des fiches de salle et d’une borne informatique permettant de recenser et de comprendre le parcours des triangles rouges du Loiret.

Autour de l’exposition :
Conférence
Les camps de Buchenwald/Dora, par Dominique Orlowski le dimanche 20 septembre à 15h au Centre Culturel du Martroi à Lorris (proche du musée).
Il y a soixante-dix ans les survivants de Buchenwald, de Dora et de leurs kommandos retrouvaient la liberté.
Cette liberté pour laquelle ils avaient tant lutté, qu’ils avaient tant espéré, leur était rendue le 11 avril 1945 grâce à l’arrivée des troupes américaines déclenchant une insurrection préparée de longue date. C’est l’histoire de ce camp de concentration, de sa création à sa libération, que Dominique Orlowski retrace à travers 35 dessins de déportés.
Dominique Orlowski est fille de déporté et membre actif de l’association Française Buchenwald/Dora et Kommandos. Elle est également l’auteur d’un ouvrage « Buchenwald par ses témoins. Histoire et dictionnaire du camp et de ses kommandos » aux éditions Belin.

Visite guidée : histoires de don
A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, le musée présente une sélection de dons reçus depuis 2008, date à laquelle le Conseil départemental du Loiret a repris la gestion du site. Uniforme d’infirmière de la Croix Rouge, ronéo et presse clandestines, armes et documents jalonnent le parcours de visite en dévoilant leurs histoires.
Visites guidées
– samedi 19 septembre à 10h30, 15h et 16h
– dimanche 20 septembre à 10h30.

Et toujours :
La visite libre des collections permanentes.
La distribution à l’accueil de livrets de découverte du musée pour les enfants de 8 à 12 ans.
La possibilité de visiter en semaine, sur simple demande.

LE SITE DU MUSÉE