Disparition de Michel Galabru

Disparition de Michel Galabru

Michel Galabru vient de mourir, à 93 ans. A l’affiche de plus de 250 films au cours de sa longue carrière, le comédien a tourné des films jusqu’à la fin de sa vie. L’un de ces derniers rôles aura Buchenwald pour cadre. Elie Chouraqui vient en effet de tourner une adaptation du roman de Fabrice Humbert « L’origine de la Violence » fin 2014, Le film relatera l’histoire d’amour entre un professeur de français (Nicolas Duvauchelle) et une femme rencontrée à Weimar lorsqu’il emmène ses élèves en Allemagne pour un séjour culturel. Visitant le camp de concentration de Buchenwald, il découvre la photo d’un homme ressemblant étrangement à son père (Richard Berry) et enquête sur son passé familial. Il apprend alors que son grand-père (Michel Galabru) a été trahi par sa famille durant la Seconde Guerre Mondiale.

Fabrice Humbert, jeune romancier, ne voulait pas construire un roman ayant pour épicentre Buchenwald sans consulter un déporté. C’est à Floréal Barrier qu’il avait confié son manuscrit et Floréal lui avait fait part de ses remarques. Vanina Brière, historienne des convois ayant amené les déportés Français vers le camp avait aussi effectué une relecture attentive.
Nous avions qualifié ce roman, paru en 2009, « de grande facture ».
Elie Chouraqui a réuni un excellent casting mais s’est heurté à des difficultés de financement dont il explique les raisons dans une courte vidéo diffusée sur Dailymotion (lien ci-dessous)

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18620334.html


Laisser un commentaire