Buchenwald et ses grandes figures 1937-1945, mercredi 20 septembre 2017

80ème anniversaire de l’ouverture du camp de Buchenwald, sous le patronage de la maire de Paris

Mercredi 20 septembre 2017, dans l’auditorium de l’Hôtel de ville de Paris, a eu lieu une journée organisée conjointement par Ciné-Histoire et l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos sur le thème : « Buchenwald et ses grandes figures. 1937-2017 ».

A la suite d’une présentation de cette journée par Olivier Lalieu, président de l’Association Française Buchenwald Dora et Kommandos et Nicole Dorra, présidente de Ciné-Histoire, le film du Mémorial de Buchenwald KZ Buchenwald/post Weimar a été projeté.

Agnès Triebel, vice-présidente de l’AFBDK et secrétaire générale du Comité International Buchenwald Dora, a présenté la biographie et des extraits de films de quelques grandes figures engagées : Marcel Paul, ministre, Boris Taslitzky, artiste et Christian Pineau, homme politique. Catherine Breton, présidente de l’AFMD 75 a présenté la biographie et le film sur Alfred Balachowsky, scientifique qu’elle a bien connu.

En fin de matinée un montage de 30 minutes du film d’Anice Clément Triangles rouges à Buchenwald a été projeté au public. Nous retrouvons dans ce film de grande qualité les témoignages de Floréal Barrier, Raymond Renaud, Jacques Moalic, François Perrot, Gaston Viens, Bertrand Herz, notre association va lancer un financement participatif pour le montage définitif de ce film inédit.

Madame Catherine Vieu Charier, Adjointe à la Mairie de Paris, chargée de toutes les questions relatives à la mémoire, au monde combattant et chargée des fonctions de Correspondant Défense, est venue saluer chaleureusement l’assistance.

L’après- midi, le public a découvert un extrait du film Les enfants de Buchenwald, en présence de Katy Hazan, historienne de l’O.S.E. (Œuvre de Secours aux Enfants).

Puis une rencontre avec les rescapés Jacques Bloch, Armand Bulwa, Elie Buzyn, Bertrand Herz, Jacques Moalic, David Perlmütter, Raymond Renaud a été animée par Vladimir Vasak, grand reporter à Arte. A noter que Guy Jarry et Adolf Kuchler rescapé de Buchenwald étaient également présents dans la salle.

Ont suivi des réflexions sur l’humanisme né de la déportation à travers des interviews d’Elie Wiesel, David Rousset et Jorge Semprun.

Près de 200 personnes ont assisté à cette journée très riche et réussie.

Des extraits vidéo de cette manifestation seront bientôt disponibles sur le site de l’association.