Les oblats de Buchenwald

Les oblats de Buchenwald

Un hommage a été rendu, le 24 juillet, à cinq Oblats de La Brosse-Montceaux (Seine et Marne) massacré dans leur séminaire des Missions des Oblats de Marie immaculée par un groupe SS de Fontainebleau le 24 juillet 1944. Un monument rappelle leur martyr. Les 86 autres furent, après un passage par Compiègne, déportés vers le Reich dont un certain nombre à Buchenwald.
De nombreux membres de cette congrégation missionnaire ont en effet participé à la résistance, tel Gibert  Thibeaut qui, requit pour le STO, rejoignit le réseau Turma.
Dénoncé par un membre du réseau lui-même arrêté, Gilbert est arrêté, torturé, puis emprisonné à Fresnes avant de rejoindre le camp de Compiègne, d’où il est déporté à Buchenwald le 14 janvier 1944, matricule 43530.
Transféré dans le kommando de Wansleben, il travaille à la mine de sel qui imprègne tellement sa tenue de bagnard qu’une fois enlevée, elle tient debout. Ce séjour en camp de déportation dont il sortira affaibli le marquera profondément tant physiquement que psychologiquement.
La présidente de la délégation de Seine et Marne des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation participait à cette cérémonie


Comments are closed.