Novembre 1938, Pogroms en Allemagne

En novembre 1938, l’attentat commis à Paris contre le secrétaire d’ambassade allemand von Rath déclencha dans toute l’Allemagne l’Opération Rath.
Dans la nuit du 9 au 10 novembre, des synagogues, magasins, immeubles appartenant à des juifs furent brûlés, vandalisés, pillés.
Du 10 au 14 novembre, des milliers de juifs furent conduits dans des camps, près de 10 000 à Buchenwald, la majorité provenant de Francfort/Main et Breslau.
Agés de 10 à 80 ans, ils furent cloitrés dans 5 blocks et soumis à une maltraitance organisée.
Leur libération intervint au compte-goutte, contre de véritables rançons et, souvent, une obligation d’émigration, certains étant directement conduits dans des ports d’embarquement.
Le 13 février 1939 ce petit camp fut dissout et les baraques rasées.
250 juifs étaient morts.

 

SOURCE :https://www.buchenwald.de/